mercredi , 20 mars 2019

Quand Romney présente son colistier comme le prochain président

Tout était bien rôdé pour l’annonce du futur colistier de Mitt Romney pour l’élection présidentielle du 6 novembre jusqu’à ce que le candidat républicain fasse une gaffe en présentant Paul Ryan comme « le prochain président des Etats-Unis ».

« Saluez avec moi le prochain président des Etats-Unis d’Amérique, Paul Ryan », a lancé l’ancien gouverneur du Massachusetts à son auditoire massé sur le point du cuirassé « USS Wisconsin » à Norfolk, dans le Wisconsin.

Quelques minutes plus tard, il revenait à la tribune pour déclarer à propos de son colistier: « Il m’arrive de temps en temps de commettre des erreurs. Mais je ne me suis pas trompé à propos de ce gars ».

Il a néanmoins corrigé son annonce en prédisant un avenir de « prochain vice-président » au représentant républicain du Wisconsin, par ailleurs président de l’influente commission du Budget de la Chambre basse du Congrès.

 

Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*