mardi , 15 octobre 2019
Flash info

Neuf pirates arrêtés aux larges des côtes guinéennes après l’attaque d’un bateau sierra-léonais

Le Haut commandement de la gendarmerie a annoncé ce samedi l’interpellation de 9 bandits, qui s’étaient attaqués à un navire en provenance de la Sierra Leone dans la nuit du vendredi, a-t-on appris de sources officielles.

Vaste coup de filet réussi grâce au déploiement d’une brigade mixte composée d’éléments de la gendarmerie, de la marine et de l’aviation militaire.

Ceux-ci ont bouclé tous les périmètres menant aux différents débarcadères de la capitale, une manière de resserrer l’étau autour des pirates, qui ont été pris suite à un SOS lancé par les occupants du navire, selon nos sources.

Le concours de l’aviation militaire qui a déployé un hélicoptère qui a fait des survols sur le périmètre où était censé se trouve le bateau a facilité cette opération.

Concernant l’insécurité en haute mer, le ministère guinée de l’Environnement a été doté de 2 vedettes de surveillance ayant pour nom de baptême « Alkatraz » et « Capatchez ».

Des moyens logistiques destinés à renforcer la capacité du ministère de l’Environnement en matière de surveillance des aires protégées des îles Tristao, Alcatraz et Kapatchez.

Constituant un patrimoine écologique qui renferme trois écosystèmes abritant une biodiversité terrestre et marine ayant un grand intérêt pour l’humanité.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*