vendredi , 6 décembre 2019

Cellou Dalein Diallo : ‘’Si Alpha Condé ne respecte pas la loi, il va falloir demander son départ’’

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a indiqué samedi 11 août que les manifestations vont reprendre de plus belle dès la fin du mois de ramadan pour faire plier le président Alpha Condé.

« Dalein » s’exprimait samedi devant ses militants au siège de son parti situé à la Minière. Dans un discours engagé, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée a fustigé le laxisme par lequel le pouvoir gère la crise de Friguia. Dans cette même lancée, il a déploré les évènements de Zogoto, « crimes contre l’humanité et qui sont une continuité des massacres perpétrés depuis avril 2011 par le régime Condé», selon lui.

Faisant allusion au processus électoral, Cellou Dalein Diallo a fustigé une obstination du Pr Alpha Condé à vouloir organiser les élections législatives avec une CENI dirigée par Lounsény Camara, et un fichier électoral piloté par Waymark.

« Il faut donc se tenir prêt. Dès la fin du ramadan, les choses sérieuses reprendront. (…)Alpha Condé ne veut pas faire de concession ni sur la CENI, ni encore moins sur Lousény Camara ou autre Waymark et Sabary Technology. Il va donc falloir se préparer à manifester encore dès après le mois Saint. (…) Il faut s’attendre à de nouveaux sacrifices pour nous libérer de la dictature. Si Alpha Condé ne respecte pas la loi, il va falloir demander son départ ».

 

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*