samedi , 14 décembre 2019

Manifs à Siguiri – Blessés : l’hôpital fait de la rétention d’informations, la mairie avare en mots

Le soulèvement populaire et spontané qui a secoué Siguiri ce matin a-t-il fait des blessés ou des pertes en vie humaine ? Kaloum Presse a posé la question à quelques autorités de la localité.

Le directeur de l’hôpital préfectoral, Dr Lansiné Sacko, indique avoir ordonné à ses travailleurs d’éviter tout commentaire sur la situation des blessés. « J’ai donné les informations à la direction régionale de la santé. Référez-vous aux autorités », dit-il. Mais Dr Sacko va plus loin. « Je suis le directeur de l’hôpital et j’ai mis le personnel sous verrou de communiquer toute information sur ce dossier pour le moment ».

 

Mais peu avant, le même directeur a confié à nos confrères de Guineenews avoir reçu des blessés. « J’ai reçu des blessés. Je suis au bloc, je suis mal placé de dire un mot. Il faut appeler les autorités », a-t-il déclaré. De là à refuser tout commentaire sur ce dossier, Dr Lansiné Sacko, aurait-t-il reçu des injonctions du haut lieu ? Mystère.

Joint par notre rédaction, le maire de la ville de Siguiri, Nanamoudou Magassouba a confié avoir appris l’existence de quelques cas de blessés. Environ trois, dit-il, avant d’ajouter, sans trop de commentaires, que le calme est revenu à Siguiri.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*