mardi , 23 octobre 2018

Avocet Mining veut réduire ses investissements en Guinée

Avocet Mining, une société qui opère en Guinée à travers sa filiale Wega Mining Guinea compte réduire ses investissements  dans l’exploration de l’or en Guinée.

L’annonce a été faite par Richard Brett, PDG de la compagnie, peu avant sa démission le 19 juillet. En plus de la réduction des dépenses d’investissement, la société cherche aussi des partenaires auxquels elle pourrait vendre une partie de ses actions.

Wega Mining Guinea dispose de 12 permis de recherches de l’or en Guinée.

Cette information vient à contresens d’autant que lors d’une récente présentation des résultats des recherches aux autorités guinéennes, les dirigeants de la société s’étaient plutôt montrés enthousiastes et avaient indiqué vouloir poursuivre les investissements dans le pays.

Wega Mining Guinea a estimé à 1,83 millions d’onces, le potentiel en or de son permis d’exploration à Koulékoun dans la préfecture de Mandiana, en Haute Guinée. Elle avait indiqué que ce potentiel pourrait d’étendre à environ 2,2 millions d’onces.

La société dispose d’autres permis de recherche à Kankan et Siguiri. Mais elle juge ceux-ci minimes par rapport au permis de Mandiana. Il était prévu que les études de faisabilité de Koulékoun, une mine  à ciel ouvert, commencent cette année.

 

Note de la Rédaction : Photo, le ministre des Mines et de la Géologie, Mohamed Lamine Fofana.

Minesdeguinee.com
contact@minesdeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*