vendredi , 19 octobre 2018

Dernière minute: le territoire de Yenga sera démilitarisé

La Guinée et la Sierra Leone ont accepté vendredi de démilitariser le village de Yenga objet de disputes entre les deux états depuis une quinzaine d’années, a appris Kaloumpresse de sources diplomatiques présentes à Freetown.

Pour l’instant, les deux pays n’ont pas convenu de l’appartenance de la localité réclamée par la Sierra Leone depuis le début de l’occupation guinéenne, a ajouté notre source. Mais toujours est-il que la décision de démilitariser la zone constitue un grand pas vers la résolution du conflit frontalier, a-t-elle ajouté.

 

La résolution de ce différend frontalier a toujours retenu l’attention du Pr Alpha Condé et d’Ernest Baï Koromah. Les deux présidents qui ambitionnent de sécuriser les frontières communes de leurs Etats ne cessent d’inscrire le sujet au menu de leurs rencontres. En octobre 2011, à la faveur d’une visite d’amitié et de travail du président Sierra-léonais à Conakry, les deux hommes d’Etat avait insisté sur la nécessité de trouver un terrain d’entente.

En mars de cette année, lors de la réunion  de la grande commission mixte de coopération guinéo-sierra léonaise, à Freetown, le ministre guinéen de la Coopération Internationale, Koutoub Moustapha Sano et son homologue léonais  des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, Joseph Bandabla Dauda, avaient situé la responsabilité de ce différend dû, selon eux, à la colonisation sans laquelle les deux communautés vivant de part et d’autre de ce lopin de terre appartiendrait à la même entité.

 

Mamady Fofana
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*