dimanche , 22 septembre 2019

Les utilisateurs des caniveaux comme dépotoirs d’ordures seront frappés de pénalités

Le gouvernement guinéen va envisager des pénalités contre tous ceux qui utilisent les caniveaux comme dépotoirs d’ordures, a annoncé jeudi le ministre de la Communication Dirius Dialé Doré.

 

Le ministre qui annonçait la décision après un Conseil des ministre placé sous la présidence d’Alpha Condé n’a donné aucun détail complémentaire sur cette nouvelle politique.

 

La capitale guinéenne croupit sous un poids exorbitant d’immondices depuis plusieurs mois, faute d’une véritable société de ramassage. Les multiples opérations « Conakry, ville propre » lancées sur fonds de démagogie par le gouverneur de Conakry, Commandant Sékou Resco Camara, et des contingents militaires, n’ont rien donné pour l’instant.

Sans salaire depuis plusieurs mois, les véritables actrices à même de venir à bout des ordures que sont les balayeuses ont fini par baisser les bras, ranger balais et brouettes. La société de ramassage d’ordures ICC Transport à laquelle le marché a été confié dans des conditions les plus obscures qui soient ne donne aucune explication.

Aux dernières nouvelles, le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation s’est saisi de la situation et envisage de confier les ordures aux maires et délégations spéciales des communes.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
Kaloum Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*