dimanche , 25 octobre 2020

Armée : Bientôt des sanctions

La haute hiérarchie de l’armée guinéenne envisage présentement des « sanctions » contre certains militaires mutés, mais qui refusent de rejoindre leur poste, a appris Kaloumpresse.com de source officielle.

 

Selon nos informations, l’inspection générale des forces armées vient de dépêcher une mission dans quatre régions militaires du pays, histoire d’enregistrer ces militaires récalcitrants qui refusent de rallier l’arrière pays, habitués qu’ils sont, aux affaires de la capitale et autres grands centres. La mission aura duré deux semaines. Elle a permis de dénicher plusieurs cas d’absence injustifiés et dont les soldes, comme dans l’administration civile, sont versés régulièrement aux concernés.

Pour l’instant, aucun nom n’est disponible. Secret militaire. Mais on sait que certains hommes en treillis, autrefois proches du palais Sèkhoutoureya, pendant la transition, ont été dispatchés dans les zones les plus reculées du pays, à l’arrivée d’Alpha Condé. Le constat a révélé que certains de ces soldats refusent d’aller en brousse.

 

Note de la rédaction : Général Kèlèfa Diallo, chef d’Etat major général des armées.

Mamady Fofana
Kaloum Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*