mardi , 11 décembre 2018

L’opposition opte pour la ville morte (Déclaration)

L’opposition regroupée au sein de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès et le Collectif a changé d’avis à la dernière minute en optant pour une journée ville morte le jeudi 28 juin, en lieu et place d’une marche pacifique sur l’autoroute Fidel Castro.

L’ADP et le Collectif invitent tous leurs militants et sympathisants ainsi que tous les citoyens guinéens soucieux de l’avenir démocratique de notre pays à faire du jeudi 28 juin 2012, une journée-ville morte dans les cinq communes de la capitale, Conakry.

Ils appellent également les Guinéens de l’extérieur à se mobiliser pour organiser en France, le 28 juin prochain, une manifestation destinée à marquer leur opposition à la gestion unilatérale du processus électoral et à la mauvaise gouvernance exercée par les autorités politiques actuelles.

L’ADP et le Collectif confirment leur détermination à s’opposer par tous les moyens légaux à l’organisation d’élections législatives qui ne seraient pas justes et transparentes et qui ne permettraient pas l’installation d’une assemblée nationale qui soit le reflet des suffrages réellement exprimés par les citoyens.

L’ADP et le Collectif félicitent le Peuple de Guinée pour tous les sacrifices qu’il consent dans le cadre de son combat pour la démocratie et lui demandent de rester mobilisé pour défendre ses acquis, afin de faire de notre pays un véritable état de droit.

Conakry, le 25 juin 2012

L’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) et
Le Collectif des Partis Politiques pour la Finalisation de la Transition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*