lundi , 18 novembre 2019

Compte rendu du Conseil des Ministres du lundi 18 juin

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce lundi 18 juin 2012 de 10h30 à 12 h 30 sous la haute Présidence de Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat, autour de l’ordre du jour suivant :

1. Message de Monsieur le Président de la République
2. Compte rendu de la Session ordinaire du Conseil Interministériel du mardi 12 juin 2012
3. Décisions
4. Divers

Au titre du point 1 de l’ordre du jour, le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement à poursuivre les activités de suivi de la campagne agricole 2012 en privilégiant le processus de désenclavement progressif des zones rurales. Dans ce cadre, il a enjoint le Gouvernement à procéder à une juste répartition des engrais de manière à éviter que des préfectures en reçoivent plus qu’elles n’en ont besoin pendant que d’autres en manquent. Le Président de la République s’est ensuite appesanti sur les perspectives heureuses qui s’ouvrent à notre pays grâce aux actes de bonne gestion faite de rigueur et de transparence dans tous les secteurs. Les femmes et les jeunes vont être les premiers bénéficiaires des mesures structurelles engagées avec l’appui de nos partenaires économiques et financiers.

Au titre du deuxième point de l’ordre du jour, le Premier Ministre a fait le compte rendu détaillé de la dernière session du conseil interministériel.
Suite aux débats, les décisions suivantes ont été prises

1. Le Conseil prend acte du mémorandum que lui a soumis par le Parlement des Enfants de Guinée à travers le Département en charge de cet important secteur social qui a besoin de la mobilisation de toute la Nation afin que les droits des enfants soient davantage promus.

2. Le Conseil invite toutes les parties prenantes impliquées dans la gestion du carburant à amplifier les mesures de lutte contre la contrebande, l’exportation frauduleuse des produits pétroliers.

3. Le conseil approuve le projet de loi organique aux Lois des Finances 2012; il sera soumis au CNT pour adoption.

4. Le Conseil invite le Gouvernement à prendre les dispositions utiles pour la révision du code des investissements qui appelle un urgent toilettage dans le cadre de l’amélioration de l’environnement des affaires dans notre pays.

Avant de lever la séance, le Président de la République a donné de larges informations sur la situation politique sous régionale et africaine.

Le Conseil des ministres

Dirus Dialé DORE

Porte parole du Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*