vendredi , 16 novembre 2018

Mutuelle fantôme à la Sotelgui : les travailleurs réclament le remboursement de leurs cotisations

Sifflets à la bouche, scandant à haute et intelligible voix des propos hostiles aux dirigeants, les travailleurs de la Société de Télécommunications de Guinée (Sotelgui) ont boudé les travaux ce jeudi pour exiger le remboursement des cotisations effectuées pour le compte d’une mutuelle mise depuis maintenant 12 ans et qui n’a pas bien fonctionné.

« Nous ne sortirons pas de la cour. Pas question de prendre la rue. Mais nous allons rester ici (ndlr : dans l’enceinte de la cour) pour demander notre argent », fulminaient les travailleurs.

Dans cette affaire, les travailleurs de la Sotelgui qui font déjà face à une crise financière aigüe, pensent avoir été escroqués par les directeurs qui se sont succédé à la tête de la société, leur syndicat et les directeurs des Ressources humaines. Le montant réclamé aujourd’hui est estimé à plus de 4 milliards de francs guinéens.

« C’est au cours d’une assemblée qu’il a été décidé de prélever 10 000 francs guinéens sur le salaire des travailleurs pour la mutuelle. Cette mutuelle devait pouvoir acheter des actions dans la société une fois l’ouverture du capital décidée. Le montant de la cotisation a été ensuite relevé à 20 000 francs guinéens mensuel. Mais depuis, plus rien. On a l’impression d’avoir été escroqué. On a beaucoup attendu mais toujours des promesses. Et de promesse en promesse, on nous a fait croire que la Sotelgui va construire des logements à Sonfonia pour ses travailleurs. Encore rien », a déploré un haut cadre qui a préféré garder l’anonymat.

Fatoumata Kéita

Kaloum Presse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*