jeudi , 2 avril 2020

Après l’échec de la ville morte, l’opposition reporte sa marche

Le Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et l’Alliance pour la démocratie et le progrès ont annoncé lundi soir le report des marches pacifiques qu’ils projetaient d’organiser jeudi sur toute l’étendue du territoire national.

Officiellement, les deux blocs politiques justifient ce report sine die par l’absence du président Alpha Condé du pays. « En l’absence du Président de la République dont la date de retour reste inconnue, le collectif et l’ADP  décident de reporter leurs marches à une date qui fera l’objet d’une communication ultérieure », disent-ils dans le communiqué.

Ce report intervient une semaine après l’échec de l’appel à une journée ville-morte lancé jeudi 17 mai dernier par ces deux groupes politiques.

Mamady Fofana
Kaloum Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*