lundi , 27 mai 2019

François Hollande promet d’ouvrir une nouvelle voie en Europe

François Hollande a promis mardi, dans son premier discours après sa prise de fonction, d’ouvrir « une nouvelle voie en Europe » en proposant à ses partenaires européens un pacte qui allie la croissance à la restauration des comptes publics.

 

« En ce jour, bien des peuples et d’abord en Europe nous attendent et nous regardent. Pour surmonter la crise qui la frappe, l’Europe a besoin de projets, elle a besoin de solidarité, elle a besoin de croissance », a-t-il dit.

« A nos partenaires, je proposerai un nouveau pacte qui alliera la réduction nécessaire des dettes publiques avec l’indispensable stimulation de l’économie », a-t-il poursuivi.

François Hollande doit s’envoler dans l’après-midi pour Berlin, où il rencontrera la chancelière Angela Merkel pour tenter d’obtenir une renégociation du pacte européen de discipline budgétaire pour stimuler la croissance.

Le nouveau président a également assuré qu’il exercerait ses fonctions dans le respect de l’équilibre des pouvoirs avec le Premier ministre et le Parlement.

« Je fixerai les priorités mais je ne déciderai pas pour tous, pour tout et partout », a-t-il expliqué.

« Le pays a besoin d’apaisement, d’unité et de réconciliation », a-t-il ajouté en rendant hommage à l’action menée depuis 1958 par ses six prédécesseurs de la Ve République, se contentant, pour Nicolas Sarkozy, de lui adresser ses meilleurs vœux pour sa « nouvelle vie ».

Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*