vendredi , 19 avril 2019
Flash info

Après le clash dans les rues, place à la guerre des chiffres

L’opposition guinéenne qualifie de réussite sa marche pacifique du jeudi puisqu’elle a mobilisé plus de 100 000 manifestations. ‘’De mémoire de guinéen, je n’ai jamais vu une telle mobilisation en Guinée’’, déclare Aboubacar Sylla, président de l’Union des Forces du Changement et un des porte-paroles des deux blocs politiques.

Mais si les leaders des partis d’opposition exultent pour la réussite de la marche, ils se montrent tristes quand ils évoquent les accrochages survenus entre des éléments des forces de sécurité et leurs militants. Des clashes survenus, selon nos informations, au carrefour Concasseur, à quelques encablures du siège du Rassemblement du Peuple de Guinée, RPG.

‘’Nous avons été attaqués par les forces de l’ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes contre nos militants et même nous leaders’’, déplore Aboubacar Sylla.

Selon le patron de l’UFC, les premières statistiques font état d’une dizaine de blessés. ‘’On n’a pas encore le bilan précis mais on parle d’au moins 10 personnes qui sont blessées’’, dit-il.

Pour Mouctar Diallo, l’usage de la force contre les militants de l’opposition prouve ‘’l’irresponsabilité du gouvernement’’.

Joint au moment où il effectuait des tournées dans certains centres médicaux, en fin d’après-midi, le président des NFD parle d’une centaine de blessés dont certains grièvement, après avoir reçu des balles réelles. ‘’Nous exigeons la recomposition de la CENI et des conditions de transparence en vue d’élections crédibles. Mais le pouvoir reste sourd. Nous allons continuer le combat’’.

Le ministre de la Communication et Porte-parole du gouvernement parle d’au moins trois cas blessés, mais à prendre avec précaution. Dirus Dialé Doré salue cependant les réformes dans l’armée et les sensibilisations des forces de défense et de sécurité qui limitent de plus en plus les bavures. Il apprécie aussi la maturité des opposants qui évitent aussi d’embarquer des loubards dans leurs manifestations.


Elie Ougna
Kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*