dimanche , 21 avril 2019
Flash info

Meetings hebdomadaires : le RPG mobilise peu, panique à Hamdallaye

On est désormais loin du grand nombre de militants qui suivaient chaque samedi les meetings hebdomadaires au siège du RPG, à Hamdallaye, aux lendemains de la prestation de serment du Pr Alpha Condé. Depuis quelques semaines, ceux qui font le déplacement sont de moins en moins nombreux. De quoi semer la panique chez les cadres du parti.

Le premier à tirer la sonnette d’alarme est Malick Sankhon qui, comme une quarantaine de leaders de partis, a fusionné sa formation politique La Cause Commune avec le RPG pour donner naissance au RPG-Arc-en-ciel.

Samedi 5 mai, alors qu’il prenait part à la réunion hebdomadaire au siège du RPG Arc-en-ciel, le directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale a invité les jeunes à un réveil politique et à soutenir, sans relâche, le président de la République. En français et en sousou, M. Sankhon n’a pas caché ses inquiétudes au regard du relâchement qui s’empare des militants du parti au pouvoir.

« Si vous allez chez les autres, ils créent des embouteillages. Or chez nous, c’est le vide. On est loin de ce qu’on voyait ici il y a quelques mois », a-t-il dit, pointant le doigt en direction du siège de l’UFDG.

Et Malick Sankhon d’ajouter :  »Je vous en prie, levons-nous. Occupons le terrain. Nous avons juré qu’après le Pr Alpha Condé, le pouvoir doit rester avec le RPG. Nous ne devons pas faire comme les présidents Sékou Touré et Lansana Conté. A l’intérieur du pays, c’est l’engouement total. Ici, nous ne devons pas croiser les bras. Conquérir le pouvoir et plus facile que le garder. On n’a même pas commencé et on se montre déjà fatigué. En 9 mois 18 jours, le Pr Alpha Condé a construire deux plateformes au Port Contener de Conakry. Il a réussi ce que nous n’avons pas pu faire avec Lansana Conté en 10 ans. Nous devons le soutenir car certains font tout pour qu’il échoue », a conseillé Sankhon.

Fatoumata Kéita
Kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*