samedi , 25 janvier 2020

Alpha Condé réaffirme son refus de s’immiscer dans les affaires de la CENI

Le président Alpha Condé a écarté vendredi toute hypothèse de s’immiscer dans les affaires de la Commission électorale nationale indépendante, répondant ainsi au Collectif et l’ADP qui attendent son intervention en vue du renouvellement de l’équipe actuelle dirigée par Louncény Camara.

Au cours d’une rencontre avec des émissaires de la communauté internationale réunis au sein du Groupe des amis de Guinée, le chef de l’Etat guinéen a levé l’équivoque. « Ce n’est pas moi qui ai mis cette CENI sur place. D’ailleurs je n’ai qu’un seul représentant la-bas. La loi sur la CENI est très claire. Elle est une institution indépendante. Je ne vais jamais m’immiscer dans ses affaires intérieures, ce n’est pas de mon rôle », a affirmé Condé, s’adressant aux diplomates européens et africains.

L’autre information de taille donnée par le président guinéen est le report des élections législatives prévue par le CENI le 8 juillet. Il a promis de demander un nouveau chronogramme « réaliste » après être entré en possession du fichier électoral, jusque là, détenu, selon lui, par l’ancien opérateur la SAGEM.

Mamady Fofana
Kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*