mardi , 18 décembre 2018
Flash info

Après Kankan et Sonfonia, les étudiants de l’ISSEG réclament leurs bourses

Les étudiants de l’Institut supérieur de l’éducation de Guinée (ISSEG) ont protesté jeudi contre le non paiement de deux mois de bourses d’entretien. Ils ont boudé les cours et ont barricadé l’entrée de cet institut supérieur situé à Lambadji dans la commune de Ratoma, en banlieue de Conakry.

 

 

En fin de matinée, un dispositif impressionnant de policiers étaient sur les lieux pour contenir les manifestants qui perdaient déjà patience. Un enseignant joint au téléphone au moment des faits a déclaré que les grévistes ont paralysé toutes les activités avant de prendre tout le personnel enseignant en otage. « Nous sommes tous à l’intérieur et les étudiants ne permettent à personne de sortir », a déclaré le témoin. « Il n’y aucune sortie’’, a-t-il dit.

Tour à tour, les étudiants de l’Université de Kankan et de Sonfoniah ont déclenché lundi et mardi des mouvements de protestations sur les campus universitaires pour exiger le paiement des arriérés de bourses.

La grogne gagne les campus universitaires alors que les ministères délégués au Budget et l’Enseignement supérieur ont annoncé en fin de semaine dernière, la disponibilité de plus de 17 milliards de francs guinéens pour le paiement de ces bourses. Mais la sommes est toujours dans le circuit, comme on le dit en Guinée.

Mamady Fofana

Kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*