mercredi , 21 août 2019

L’Etat réquisitionne la cité  »Chemin de fer »

 

Le président de la République a procédé vendredi, par décret, à la réquisition de la cité « Chemin de fer » construit par l’homme d’affaires Italo-suisse Gudo Santullo.

Située dans la commune de Kaloum, le quartier des affaires de Conakry, cette cité est bâtie sur 7ha. L’attribution du domaine à la société SERICOM-Guinée de Santullo, alors très proche du président défunt Lansana Conté, a été faite dans des conditions les plus obscures.

 

 »Le proprio » détient un contrat de bail de 66 ans au lieu de 60 ans. En octobre 2011, le directeur national du Patrimoine bâti avait déclaré que cette cité fait une recette annuelle d’environ 6 millions de dollars US pour le gestionnaire. « Désormais, la loi sera respectée pour défendre l’Etat dans la cession de tous les baux sur toute l’étendue du territoire national », avait-il promis.

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*