jeudi , 29 octobre 2020

Ray Léonard, PDG de Hyperdynamics: « Nous avons trouvé des hydrocarbures en Guinée »

 

Le Président de la République, Pr Alpha Condé, a successivement reçu en audience, le vendredi 13 avril 2012, Ray Léonard, Président directeur général de la société pétrolière américain Hyperdynamics Corporation et Trygve Kroepelien, l’administrateur général la société Alliance Commodites Limited (AMC). Les responsables de ces entités sont venus rendre compte au chef de l’Etat, des activités de leurs sociétés dans la perspective de la mise en valeur de nos ressources minières et pétrolifères, conformément à la volonté du Président de la République et de son gouvernement.

 

 

A l’issue de son entretien avec le Président de la République, le PDG de Hyperdynamics Corporation s’est exprimé en ces termes : « Nous sommes venus voir le Président de la République pour lui rendre compte de nos activités dans les 6 mois passés. Durant cette période, nous avons fait des forages. Nous avons terminé aussi le sismique à trois dimensions des eaux très profondes. Nous avons discuté des résultats du forage passé qui a été un succès, puisque nous avons trouvé des hydrocarbures en Guinée. Nous avons parlé de la prochaine étape du programme qui doit inclure non seulement les résultats du forage, l’interprétation de la sismique à trois dimensions et la préparation du forage des eaux ultra profondes »

Pour sa part, Mohamed Lamine Fofana, ministre des Mines, qui a introduit les responsables de ces sociétés, précise : « Il était question de la présentation des résultat du forage commencé en octobre et qui a pratiquement pris fin en mars. Le PDG, M. Ray Leonard, a présenté les résultats du puits Sabou 1 qui n’a pas abouti à une découverte industrielle. Mais le plus important, c’est de savoir que notre bassin contient du pétrole. Parce que là où le puits a été implanté, on a été confronté à un manque de couverture de la roche qui a laissé échapper une partie de l’huile. Mais, c’est les composantes légères qui ont migré et les composantes lourdes sont restées. C’est très important de savoir que notre bassin a du pétrole ».

De son côté, Trygve Kroepelien, administrateur général de AMC a dégagé l’objectif de sa visite en ces termes : « C’était pour rencontrer le Président de la République que je ne connaissais pas. J’ai été à l’origine de la Société minière de Dinguiraye. Notre prochain projet est celui de la bauxite de Gaoual. La société AMC dont je me suis occupé depuis 2006, est maintenant prête à faire des investissements pour construire le chemin de fer et commencer l’exportation que nous avons programmé pour 2015 ».

B S et C Y S

Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*