dimanche , 20 janvier 2019

Crise bissau-guinéenne: Un émissaire du président Condé chez Ouattara

Le Président de la Guinée, médiateur dans la crise en Guinée-Bissau, a dépêché, mercredi, un émissaire pour faire le point de sa médiation au Chef de l’État Alassane Ouattara, président de la Conférence des Chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest. C’est ce qu’a indiqué le ministre d’État, secrétaire général de la Présidence de la République de la Guinée, à sa sortie d’audience.

« Comme vous savez, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) lors de son dernier sommet à Dakar au Sénégal, tenu en marge de l’investiture du Président Macky Sall, avait donné mandat au Président de la Guinée, Alpha Condé, d’être le médiateur en Guinée-Bissau. Il a déjà commencé ses consultations avec les différents partenaires. Il m’a dépêché auprès de son frère, le Président Alassane Ouattara, afin de partager avec lui les premiers résultats des consultations », a déclaré François Lonsény Fall, l’envoyé du Président guinéen à la sortie de l’audience.

La Guinée-Bissau vit depuis un peu plus de deux semaines une crise électorale. L’opposant bissau-guinéen Kumba Yala refuse de participer au second tour de la présidentielle devant l’opposer, le 22 avril prochain, à Carlos Gomes Junior, le candidat du parti au pouvoir.

Les Chefs d’État de la Cedeao qui veulent éviter un autre front ont rapidement désigné le Président de la Guinée pour éteindre ‘’ce foyer de tension’’.

Selon l’émissaire du médiateur dans la crise en Guinée-Bissau, il est important que la Cedeao prenne des mesures préventives afin de maintenir le processus électoral et assurer la sécurité des populations dans ce pays.

Fraternité Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*