dimanche , 16 décembre 2018

Armée : les retraités sollicitent la médiation du Général Facinet Touré

Après le président de la République, le CNT, quelques ambassades, le PNUD et l’Union européenne, les retraités des classes de recrutement de 1952 à 1975 viennent d’adresser un courrier au Général Facinet Touré, Médiateur de la République. Ils demandent tout simplement à ce dernier d’intervenir pour faciliter le déblocage des mesures d’accompagnement qui tardent à venir.

 

Dans un courrier daté du 19 mars, les retraités affirment tout d’abord avoir perçu trois mois de solde. Car, estiment-ils, le mois de décembre 2011, date de cessation de service, constitue un droit acquis dispensé de toute mesure liée à la retraite.

En conclusion, les retraités invitent leur ancien compagnon d’arme Général Facinet Touré à « servir d’interface » auprès de l’autorité pour leur faire bénéficier de trois mois de ravitaillement et la réquisition de chacun d’eux. Sans entrer dans les détails, ils demandent aussi les mesures d’accompagnement qui leur ont été promises ainsi que leurs droits aux pensions de retraites et d’invalidité pour les blessés de guerre.

La Guinée avait mis 4 006  militaires en décembre 2011 dans le cadre des reformes de ses forces de défense et de sécurité. Depuis, l’Etat estime avoir payé la totalité des montants à libéré. Les retraités quant eux, voient une erreur dans le calcul des mois à payer.

Fatoumata Kéita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*