mercredi , 11 décembre 2019

la Banque mondiale approuve un don de 10 millions USD en faveur de la Guinée

Le Conseil des Administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un don de 10 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA*) à l’appui de la gouvernance économique et du renforcement des capacités en Guinée.

Cette nouvelle opération vise à accroître l’efficacité, la transparence et la responsabilisation des institutions du secteur public en consolidant les réformes de la gouvernance économique, et à moderniser et renforcer les principaux organismes publics.

M. Kerfalla Yansane, ministre guinéen des Finances, a noté combien il appréciait ce nouveau programme et a indiqué que le don permettrait à son ministère de rationaliser les procédures au niveau de l’administration centrale pour accroître l’efficacité de la préparation et de l’exécution du budget annuel et de la prestation des services.

« Nous attendons avec intérêt de travailler avec la Banque mondiale au cours des prochaines années pour aider mon équipe à identifier les goulets d’étranglement budgétaires et à suivre et évaluer les progrès accomplis en ce qui concerne l’efficacité du secteur public », a expliqué M. Yansane.

Le projet vise plus précisément à :

· Aider le Gouvernement à établir des procédures qui rendront le processus budgétaire plus transparent.
· Mettre en place les outils qui permettront à l’administration publique de mieux fonctionner.

« La Banque se félicite de répondre à la demande du Gouvernement guinéen qui souhaite renforcer la stabilité économique du pays » a expliqué M. Ousmane Diagana, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Guinée, le Mali, le Niger et le Tchad. « La Banque a donné suite à l’appel du Gouvernement avec un programme mettant l’accent sur l’amélioration de la gouvernance économique du pays, et notamment la transparence et la responsabilisation du secteur public. Il s’agit là d’un programme de la Guinée, dont la Banque mondiale est heureuse d’appuyer l’exécution en faisant bénéficier le pays de ses connaissances et de ses financements et en travaillant en partenariat. »

La Banque mondiale a, quant à elle, annoncé que l’assistance technique assurée dans le cadre du programme appuie directement le programme de réforme de la gouvernance du premier Gouvernement issu d’élections démocratiques en Guinée. Le projet vise à réduire les tensions internes qui pourraient réduire l’efficacité du plan de l’État. Il contribuera également à établir les fondations d’institutions cruciales pour la gestion du secteur public.

Le portefeuille actuel de la Banque mondiale en Guinée se compose de huit projets nationaux et de quatre projets régionaux financés par l’IDA, représentant un engagement net de l’ordre de 247 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*