mardi , 18 décembre 2018
Flash info

Aboubacar Sylla: « C’est absurde de penser que nous pouvons tirer sur nos propres militants »

Le président de l’UFC trouve « absurde » la déclaration du chef d’Etat major de la gendarmerie, Général Ibrahima Baldé, vendredi annonçant que des armes blanches auraient été distribuées à certains individus mal intentionnés pour en faire usage au cours de ce meeting sur la foule et faire endosser cette responsabilité par les services d’ordre.

Selon le président de l’UFC, cette annonce ne mérite pas une réaction d’autant qu’elle est « une plaisanterie absurde ». « C’est totalement ridicule de penser à cela. On ne peut pas organiser des manifestants pour tirer sur nos propres militants ».

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Dirus Dialé Doré a de son côté confirmé la thèse du Général Baldé. Affirmant que le gouvernement n’a pas été officiellement informé de cette manifestation, il a confirmé que le pouvoir avait reçu des informations « incriminant l’opposition de vouloir semer le trouble et menacer la paix sociale ».


Fatoumata Kéita
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*