dimanche , 21 juillet 2019

L’amende liée à la pêche clandestine passe de 15.000 USD à 500.000 USD

Le président de la République a annoncé mercredi avoir pris un décret augmentant les pénalités liées à la pêche frauduleuse dans les eaux territoriales guinéennes.

Selon le Chef de l’Etat les pénalités sont désormais fixées à 500.000 dollars pour tout bateau clandestin arraisonné, contre « une amende ridicule de 15 000 dollars préalablement ». La mesure vise selon lui à dissuader les pêcheurs illégaux, renforcer la sécurité dans les eaux territoriales guinéennes et mettre la Guinée au même niveau que ses voisins dans le domaine de la pêche clandestine.

Fatoumata Kéita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*