vendredi , 13 décembre 2019

Amadou Diallo, Secrétaire général CNTG : « Nous ne sommes pas satisfaits bien que reçus par le chef de l’Etat »

Le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée a confié mardi à kaloumpresse.com que le mouvement syndical n’était pas « totalement satisfait » après sa rencontre lundi soir avec le président de la République.

« La situation est la même qu’hier », a dit Amadou Diallo répondant à la question de savoir si les huit centrales syndicales tenaient toujours à l’augmentation des salaire de 200% annoncée. « Jusqu’ici nous ne sommes pas totalement satisfaits bien que nous soyons reçus par le chef de l’Etat ».

Selon M. Diallo, le président Alpha Condé a demandé une trêve en raison de la volonté de son pouvoir d’atteindre le point d’achèvement de l’initiative Pays Pauvres Très Endettés qui devrait entrainer l’annulation d’environ 2,5 milliards de dollars de la dette guinéenne.

« Il nous a dit d’attendre quatre mois, mais nous sommes les premiers représentants des travailleurs. A ce titre, nous ne sommes pas là pour croiser les bras », a prévenu Amadou Dialo.

Une grève générale illimitée est-elle envisageable si les revendications ne sont pas satisfaites? La réponse d’Amadou Diallo est moins claire à ce niveau. « Vous saurez la suite au moment venu, mais pour le moment nous sommes en pourparlers avec le mouvement ».

Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*