mardi , 23 juillet 2019

Lounsény Camara : « Que personne ne pense que les élections seront reportées »

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République de Guinée, Lounsény Camara a déclaré mercredi, 7 mars à Conakry, que personne ne pense que les élections législatives, prévues pour le 8 juillet prochain, seront reportées.

Il a fait cette déclaration à l’occasion de sa rencontre avec le président du Parti pour la Prospérité et le Renouveau de la Guinée (PPRG), Ben Daouda Nassoko accompagné des cadres de son  Bureau Politique National (BPN).

Cette rencontre se situait dans le cadre des rencontres périodiques entre la CENI et les formations politiques légalement instituées en République de Guinée, en vue des échanges d’idées et de partage d’informations sur le processus électoral.

Ainsi, le président du PPRG a fait savoir au président de la CENI ses inquiétudes par rapport à certains points dont entre autres,  l’accord de partenariat entre la CENI et le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), la révision du fichier électoral et la restructuration de la CENI.

Lousény Camara a rétorqué que l’accord qui existe entre son institution et le MATD n’empiète rien à son indépendance dans le cadre de l’organisation des consultations électorales en Guinée. 

Selon lui, la révision du fichier électoral est un processus qui se fera bientôt et pour cela, il faut que les leaders des partis politiques s’en impliquent activement en vue d’avoir un fichier plus ou moins propre, a souhaité le président de la CENI.

Parlant de la restructuration de la CENI, M. Camara a indiqué, que c’est un sujet qui relève uniquement de la loi. ‘’On ne peut dire que la CENI doit rester et qu’on change les commissaires. En tout cas, la loi est claire sur ce point en son article 155 qui indique un certain nombre d’instructions, qui doivent rester en place notamment, la CENI  et le Conseil National de la Transition (CNT)  jusqu’à l’installation de l’Assemblée Nationale. Celui qui se mettra de lutter contre cette loi, les commissaires de la CENI sont prêts à aller devant la Cour Suprême avec l’intéressé’’, a martelé Lounsény Camara.

Il a ainsi rassuré le président du PPRG de la disponibilité de la CENI vis-à-vis des partis politiques, en vue de permettre à chacun et à tous, de connaitre les différentes activités entreprises par elle dans l’organisation des législatives.

Le président du PPRG au sortir de cet entretien, s’est dit satisfait non seulement pour la qualité des débats mais aussi, des informations  que lui et les cadres de son parti ont eu à partager avec la CENI.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*