samedi , 19 janvier 2019

Plus de 50 morts sur la route à Beyla : l’UFR interpelle les autorités de la sécurité routière

L’Union des Forces Républicaines présidée par l’ancien Premier ministre Sidya Touré vient d’interpeller les autorités guinéennes suite aux multiples accidents de la circulation qui coûtent la vie à des dizaines de citoyens dont le dernier cas en date remonte au samedi 3 mars dernier sur l’axe routier Moribadou – Beyla, faisant 56 morts.


 

 

Selon l’UFR, ce drame s’ajoute à une longue et triste liste de drames qui frappent fréquemment les guinéens sur les routes, elles-mêmes dans « un état de dégradation physique déconcertante ».

 

Dans un communiqué qu’il a émis en l’absence de son président en séjour à Abidjan, le parti demande aux responsables chargés de la sécurité routière de prendre leur responsabilité.

Fatoumata Kéita

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*