dimanche , 16 juin 2019

Quiproquo à la NGR- « Abe Sylla aime les boutades », selon Faya

Décidément, la Nouvelle Génération pour la République (NGR) de Ibrahima Abe Sylla n’arrête pas de surprendre l’opinion. Faya Millimono, membre de la NGR qui aime jouer au « grand bec » de l’opposition radicale, pour reprendre les propos d’un militant, a qualifié, lundi, dans « Grandes Gueules » sur Espace FM de « boutades » les propos de son président de parti Abe Sylla, rentré, mardi 7 février dernier, de Washington, qui parlait de la vie de la Nation après une année d’absence.

Sa colère noire contre son patron fait suite à la décision de ce dernier de vouloir travailler avec le Chef de l’Etat le professeur Alpha Condé « si les conditions de collaboration sont réunies ». Pour Millimono, le plus extrémiste de l’opposition guinéenne après Bah Oury de l’UFDG -en cavale depuis la tentative d’assassinat, le 19 juillet dernier, du président Alpha Condé à son domicile privé de Kipé en banlieue de Conakry -, il ne peut pas travailler avec quelqu’un dont il ne partage pas la même idéologie politique.

« Quand Abe Sylla dit qu’il va aller dans le Gouvernement du président Alpha avec moi est une boutade. Quand il disait cela, j’étais assis à côté de lui. (…) Je suis libéral et Alpha Condé est de la gauche. Donc, je ne peux pas travailler avec lui », a commenté Faya sur un ton cassant.

En chômage depuis sa rentrée politique en Guinée, Faya cherche maintenant « accroc' » avant les législatives qui s‘annoncent déjà chaudes pour son parti et son alliance -le collectif des partis politiques-, laminés dans leurs propres installations.

A noter que Faya Millimono a été, en 2010, directeur de campagne de la NGR qui n’a récolté que 3,23 pour cent au premier tour de la dernière présidentielle. Malgré tout le battage médiatique.

Pour l’opinion, « les bouffonneries et autres pantalonnades de Millimono en sont les principales raisons de la descente aux enfers d’un parti politique qui avait tout pour se démarquer de la zone rouge: en deçà de 5 pour cent.

Abe Sylla gardera-t-il encore longtemps Faya qui s’oppose à la philosophie de la NGR ? En attendant, l’opinion se demande pour qui roule désormais Faya…

Mediaguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*