mardi , 20 novembre 2018

CAN- Guinée-Ghana: Des badauds mécontents d’une coupure d’électricité abattent de sang froid un colonel de l’armée

Un officier de l’armée guinéenne le colonel Alama Keita a été abattu hier par des jeunes supporters du Syli national, suite à un délestage du courant électrique, intervenu quelques minutes après le but ghanéen.

 

 

Selon plusieurs témoignages, la victime revenait du centre-ville de Kaloum, (la ville ) quand soudainement, il est tombé malencontreusement sur une bande de jeunes en furie, disent-ils à cause d’une coupure d’électricité. L’homme qui était dans sa voiture y a été descendu pour être battu à mort.

 

Vraisemblablement, il n’a pas fait usage de son arme à feu, car aucun coup de feu n’a été entendu . Et peut-être même qu’il n’était pas en possession d’une arme, vu que les militaires guinéens à cause de la réforme de l’armée sont sans armes depuis plusieurs mois.

 

Selon le site guineenews, une hémorragie cérébrale causée par le fracas d’un caillou sur la tête aurait causé la mort de l’officier.

 

A Kindia également, des jeunes gens ont incendié le siège de la Direction préfectorale de EDG, (Électricité de Guinée), la société nationale de distribution du courant électrique pour les mêmes motifs.

 

Le chef de l’état, selon le compte rendu du conseil des ministres a regretté le meurtre du Colonel Alama Keita, et invité son gouvernement à prendre toutes les dispositions pour protéger les biens publics ainsi que les populations.

 

Il faut dire que la capitale guinéenne fait l’objet de vandalisme chaque fois que le Syli national de Guinée joue un match de football.

 

La Guinée fait face à une pénurie d’électricité depuis des décennies, et les efforts fournis par le nouveau gouvernement d’Alpha Condé n’ont pas permis de résoudre le déficit, même si la capitale connait depuis au moins un mois, une certaine amélioration.

 

La Guinée, en partenariat avec China International Water-Electric (CIWE) a bouclé en septembre 2011 le financement du barrage de Kaléta pour un coût total de  526 millions dollars.

 

Situé à Kindia, à environ150 kilomètres de Conakry, le barrage sera long de 1060 mètres et devrait contenir jusqu’à 23 millions de m3 d’eau.


Avec une capacité énergétique de 240 mégawatts, la réalisation de cette infrastructure résoudra de moitié le déficit énergétique de la Guinée qui est estimé à 400 mégawatts.


Alpha Camara

Gatineau CANADA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*