lundi , 18 novembre 2019

Énergie solaire : les américains veulent investir plus de 3 milliards de dollars en Guinée

Dacc Associates, une société américaine dirigée par l’ancien chef de la sécurité à la Maison Blanche sous Georges Bush, Douglas Melvin, a annoncé mardi son ambition d’investir plus de 3 milliards de dollars dans un projet d’énergie solaire en Guinée.

La société, à travers sa filiale Dacc Global déjà opérationnelle au Kenya et au Pakistan dans le domaine de l’énergie photovoltaïque et la pompe à eau solaire, va effectuer cet investissement dans un projet dont la capacité globale est estimée à 1000 mégawatts.

« Nous ne demandons aucun franc à l’Etat guinéen. La seule garantie que nous demandons est que l’énergie produite  par nos centrales solaires soit achetée par l’Électricité de Guinée », a déclaré Melvin, aujourd’hui, à Conakry lors d’une cérémonie de présentation du projet.

Le projet comporte la construction d’une unité industrielle de fabrique de panneaux solaires aux normes internationales, selon Mamady Sinkoun Kaba, représentant de Dacc Associates en Guinée. « La Guinée deviendra ainsi le premier pays africain à avoir une unité de fabrication sur son sol », se réjouit-il, ajoutant qu’à travers ce projet de 1000 mégawatts, la Guinée abritera le plus grand projet d’énergie solaire en Afrique.

Aucune date n’a été avancée pour le démarrage des travaux. Les promoteurs rassurent seulement que la phase pilote sera lancée dans la région de Boké avec une puissance estimée à 50 Mégawatts dont 5 mégawatts pour la préfecture de Boké, 5 mégawatts pour Kamsar et 40 mégawatts pour les mines et industries.

Dacc Associates et son partenaire Mamska (dont le PDG est Mamady Sinkoun Kaba) espèrent à travers ce projet, contribuer à la préservation de l’environ et fournir de l’énergie bon marché aux différentes localités du pays. Rappelons que la puissance à installer dans chaque préfecture variera de 3 mégawatts à 5 mégawatts.

Mamady Fofana
+224 60 06 46 46
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*