dimanche , 15 décembre 2019

Foire aux problèmes: Youssou Ndour fait du Set Settal, Macky, Idy et Niasse brillent par leurs absences

La place de l’obélisque partie pour être le mur des lamentations du mouvement opposant Sénégalais, a abrité, hier le fameux mouvement « Yen a marre » et sa nouvelle trouvaille « la foire aux problèmes ». Conçue pour être un espace ou s’exposent les multiples doléances du peuple, la foire n’offre aucune solution. Et le leader de « Fekke ma ci Bolé », Youssou Ndour, arrivé après 19 heures, a participé au nettoyage des lieux, en même temps que les jeunes du mouvement.

La foire aux problèmes s’attaque à toutes les difficultés que rencontre la société sénégalaise depuis l’alternance. Plusieurs leaders de partis politiques et candidats à la présidentielle ont ainsi fait le déplacement, notamment, Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Bamba Dièye, Cheikh Tidiane Gadio, Talla Sylla, Ibrahima Fall, et Amsatou Sow Sidibé, pour s’enquérir du quotidien des sénégalais.

Cependant, trois anciens premiers ministres, respectivement, leaders des coalitions «Macky 2012», «Benno Siggil Senegaal» et «Idy 2012», ont brillé par leurs absences. Même si, du coté des planificateurs du concept, aucun commentaire n’a été fait sur ce sujet.

Youssou Ndour, chanteur et candidat à la présidentielle 2012, arrivé sur les lieux, juste à la fin des événements, a voulu contribuer, à sa manière, à cette foire. Il a, ainsi, avec les jeunes du mouvement, d’un geste symbolique, participé à l’assainissement du lieu.

Les expositions se matérialisaient en des stands concernant des secteurs d’activités économiques, comme les marchands ambulants, les rescapés de Barcelone, les appels entrants de la Sonatel, les grèves récurrentes des enseignants, les revendications des militaires invalides, l’accès aux services sociaux de base et aux denrées de première nécessité, entre autres.

Des bavures policières et autres injustices, les détournements d’objectifs et de deniers publics, par exemple, ainsi que l’accaparement des terres au profit de privés étrangers étaient aussi dénoncées.

Cette foire d’un genre particulier qui a pris fin vers 18h 30, a été clôturée par un concert où les 18 titres de la compilation «Faux pas forcer» ont été présentés, au public clairsemé.

Rewmi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*