mardi , 26 mars 2019

Législatives : La présidence souhaite la poursuite du dialogue politique

Naby Youssouf Kiridi Bangoura, ministre chef de cabinet civil et Porte-parole de la Présidence de la République a réitéré vendredi le souhait du Chef de l’Etat guinéen de voir tous les partis politiques participer au dialogue en vue d’une tenue rapide des législatives en Guinée.

« Nous encourageons les uns et les autres à s’accorder sur le minimum », a déclaré M. Bangoura lors d’une conférence de presse tenue à Sèkhoutourèyah. Le Porte-parole de la Présidence a rappelé que c’est suite à la rencontre entre le président Condé et la classe politique guinéenne, le 15 novembre, que le dialogue a été lancé. A ce titre, a-t-il indiqué, le président surveille de très près l’évolution de ce processus et attend le rapport final du Comité de facilitation avant de se prononcer.  « Le président de la République n’a aucun autre enjeux que l’organisation d’élections transparentes », a dit Kiridi Bangoura.

Cependant, le ministre chef de cabinet civil de la Présidence a insisté sur la volonté de Pr Alpha Condé de respecter l’indépendance des institutions républicaines. Pour lui, il revient à la Commission électorale nationale indépendante de fixer la date des consultations électorales en toute indépendance. « Les élections législatives se préparent entre la CENI, l’organe indépendant et les partis politiques ».

Évoquant l’attaque perpétrée contre la résidence du président à Kipé, le 19 juillet, le Porte-parole de la Présidence a évoqué la responsabilité avec laquelle Alpha Condé suit le traitement de ce dossier par la Justice. Selon lui, ce dernier obéit à un de ses principes selon lequel « la Justice est indépendante ».

Mamady Fofana
+224 60 06 46 46
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*