dimanche , 18 août 2019

Relance du dialogue : Abdou Diouf a rencontré les leaders politiques

Le Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Abdou Diouf, en visite de travail à Conakry depuis mercredi, a rencontré les représentants des institutions républicaines.

 

Dans la journée du jeudi, le Secrétaire général de l’OIF s’est entretenu avec es principaux leaders politiques. Le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, et son collègue de l’UFR, Sidya Touré ont tous réitéré au patron de l’institution francophone internationale, leur volonté d’aller à une table de dialogue mais avec le gouvernement pour seul interlocuteur. « Nous lui avons dit qu’il serait souhaitable qu’il y ait deux parties, pouvoir et opposition, pour le succès du dialogue », a déclaré le chef de l’UFDG à sa sortie d’audience avec M. Diouf . « Pour un bon dialogue, il faut être deux », a insisté Sidya Touré.

Mais pour Jean-Marie Doré qui a également eu un entretien avec le Secrétaire général de l’OIF, le débat suscité par le Collectif et l’ADP est la matérialisation d’une « division artificielle et inutile qui ne prend pas en considération l’intérêt de la Guinée ». Selon l’ancien Premier ministre, les responsables des deux alliances doivent abandonner ces « petites considérations mesquines ».


Elie Ougna
+224 60 06 46 46
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*