mardi , 23 avril 2019
Flash info

La Banque Mondiale au chevet des collectivités

La Banque Mondiale vient de débloquer un financement en faveur des communes rurales en Guinée. Cela pour permettre à chacune de ces subdivisions territoriales de lancer de manière autonome des projets de développement. Depuis les années 1980, la Guinée a intégré la décentralisation dans ses priorités.

 

Mais, jusque-là, celle-ci n’est que timidement visible tant tout se décide à Conakry. Néanmoins, le département de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation continue à se battre pour favoriser l’émulation régionale.

Dans ce cadre, elle développe un Programme d’Appui à la Communauté Villageoise (PAVC), qui vient de bénéficier d’une subvention de la Banque Mondiale à hauteur de 15 millions de dollars américains. Répartie entre les 304 Communes Rurales de Développement (CRD) guinéennes, cette somme a permis un apport de 50 000 à 75 000 dollars américains dans le budget de chacune de ces entités.

Le but de ces allocations est de financer des projets propres à chaque CRD selon ses priorités et ses réalités. Ainsi, ces initiatives devraient être variées, allant de réalisations dans le domaine de l’éducation comme la construction de salles de classe à des infrastructures routières en passant par des projets à visées sanitaires. Si tout se déroule normalement, les CRD ne devraient pas connaître de problèmes de budget cette année.

Car, le financement de la Banque Mondiale est censé s’ajouter à l’allocation provenant du budget national. Ce mélange cristallise donc tous les espoirs de nombreux habitants des différentes CRD. Espérons que ceux-ci ne seront pas déçus à l’heure du bilan.

legriot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*