samedi , 19 janvier 2019

Abdou Diouf:Pourquoi je suis à Conakry…

Le renforcement des acquis démocratiques en Guinée à travers un dialogue social pour des prochaines élections législatives transparentes et crédibles est de nos jours, l’une des préoccupations majeures de la communauté internationale. C’est ainsi que sur invitation du Président Alpha Condé, le Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) est arrivé à Conakry dans la soirée du mercredi 4 janvier 2012 pour une visite de trois jours. Il a été accueilli à l’aéroport

international de Conakry Gbessia par le Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé, en présence de quelques membres du Gouvernement.

A sa descente d’avion, le Secrétaire général de l’OIF a tout d’abord adressé toutes ses salutations fraternelles et amicales au Pr Alpha Condé pour cette invitation.

S’agissant de l’objectif de sa visite en Guinée, M. Abdou Diouf a précisé : « Je suis ici pour une visite d’amitié et de travail au Président de la République, aux membres du gouvernement et au peuple de Guinée. A l’occasion de ce séjour, j’aurai des entretiens avec le Chef de l’Etat, les membres du gouvernement, également les membres de la classe politique ainsi que les membres de la société civile ». Une occasion que le Secrétaire général de la Francophonie a saisi pour rappeler le rôle de son institution pour le maintien de la paix en Guinée : « Nous, francophonie, notre engagement ne date pas de maintenant aux côtés de la Guinée. Dans la période récente, nous avons eu à agir aussi efficacement que possible pour l’instauration d’une vie politique apaisée pour la réalisation d’une élection présidentielle. Nous avons agi avant, pendant et après et au dernier moment, la Francophonie a eu un de ses représentants qui a présidé la Commission électorale nationale indépendante. Nous considérons que le quorum n’est pas terminé et que nous devons toujours être aux côtés du Président de la République, son gouvernement et le peuple de Guinée pour parachever ce qui a commencé ».

Après l’aéroport, le Président de la République et son hôte se sont rendus aux cases de Belle-Vue où ils ont eu un tête-à-tête dans une atmosphère de cordialité.

B S

Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*