mardi , 16 octobre 2018

Liberté de la presse : le DP de la Croisade condamné pour diffamation

Le directeur de publication de l’hebdomadaire la Croisade, Sayon Fadjimba Kéita a été condamné, jeudi 22 décembre, à un an de prison  avec sursis et au payement de deux millions de francs guinéens à titre d’amende.

Le DG de la Croisade comparaissait à deux jours de la fête de Noël devant le tribunal de Première instance de Kaloum pour diffamation à l’encontre du ministre des Sports Aboubacar Titi Camara et son chef de cabinet Aboubacar Molota Camara.

Dans un article intitulé « Ministère des Sports : le chef de Cabinet et son DAF dos au mur. Le ministre au cœur d’une série de magouilles ou complicité partagé avec le chef de cabinet », le confrère soutenait que les deux personnalités sont impliquées dans un vaste réseau de corruption. A la barre, il a affirmé mordicus que  les faits révélés  dans son journal sont basées sur un rapport d’audit.

En dépit de ses arguments, il a été condamné à la peine d’un an avec sursis et à 2 millions GNF.

Rappelons qu’en avril de l’année dernière, Fadjimba Kéita a été condamné par le TPI de Kaloum au payement de 350 millions de francs guinéens pour diffamation au préjudice de l’ancien ministre de la Communication aujourd’hui président de l’UFC, Aboubacar Sylla.


Fatoumata Kéita
+224 60 06 46 46
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*