vendredi , 22 février 2019

En attendant ses barrages, la Guinée opte pour l’énergie solaire

Le gouvernement guinéen, par le truchement de son Premier ministre Mohamed Saïd Fofana a lancé le 24 décembre, jour de Noël, un projet d’éclairage des villes du pays à travers l’énergie solaire.

La Guinée indique qu’elle va investir 19 millions de dollars dans ce projet qui dure six mois. Au total, 7 000 lampadaires devraient être installés sur les voiries urbaines à travers tout le pays.

La Guinée, premier exportateur mondial de bauxite, dispose aussi d’un potentiel hydroélectrique important, estimé à 6000 mégawatts dont 2 seulement son exploités.

Electricité de Guinée, EDG, la société étatique de production d’énergie a produit 385 964 mégawatheures entre janvier et septembre cette année, contre 450 318 mégawatheures sur la même période en 2010, soit une baisse de 14,3%.

En août, le gouvernement a signé avec China International Water & Electric, un contrat d’aménagement du barrage hydroélectrique de Kaléta pour un coût de 526 millions de dollars.  Selon le ministre d’Etat à l’Energie et l’Environnement, Papa Koly Kourouma, une puissance de 240,5 mégawatts est attendue au lancement de cette infrastructure.

Le président Alpha Condé a promis de donner du courant 16 h/24 aux Guinéens dès 2012, s’appuyant sur les réformes annoncées. Il reconnait que la solution définitive du problème d’électricité du pays se trouve dans la construction de barrages hydroélectriques. « Après des décennies de faux départs et d’annulations, le barrage de Foumi va enfin être réalisé et que le financement a été obtenu grâce au dynamisme et à la mobilisation des jeunes issus de la diaspora guinéenne en Europe et en Amérique du Nord. Les études des mini-barrages de Zegbéla, Mongo et Foutah sont elles aussi en cours. Pour Souapiti et Amariya, situés sur le fleuve Konkouré comme Kaléta, la recherche de financement est engagée », a-t-il dit, dans son discours à la nation, le 20 décembre, à l’occasion du premier anniversaire de son investiture comme chef de l’Etat.


Elie Ougna
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*