mardi , 26 mars 2019

Kindia : des collégiens blessés suite à une manifestation

Plusieurs jeunes collègiens qui protestaient mardi contre une responsable local de l’éducation ont été blessés mardi à Kindia en Guinée, lors de la dispersion de leur manifesation par les forces de l’ordre, a appris l’AFP auprès de témoins.

« Des milliers de jeunes ont manifesté ce matin (mardi) pour protester contre une décision prise par Mme Solomba Condé, directrice préfectorale de l’éducation de Kindia, d’interdire les cours de rattrapage dans les établissements secondaires », a raconté l’un de ces temoins joint par téléphone.

Les jeunes s’étaient spontanément retrouvés dans les rues « avant de se rendre en masse au grand marché du centre-ville où ils ont jeté des cailloux sur les marchands » qui ont dû interrompre leurs activités, a-t-il ajouté.

Un autre habitant de Kindia, ville située à 130 km à l’est de Conakry, a précisé que c’est à ce moment-là que « les forces de l’ordre (policiers et gendarmes) sont intervenues pour disperser les manifestants à coups de grenades lacrymogènes et de matraques, faisant de nombreux blessés parmi les jeunes ».

Le centre-ville a été paralysé une bonne partie de la journée, a-t-il ajouté, affirmant avoir vu des « scènes de violences horribles » des forces de l’ordre frappant « des enfants » et les jetant à terre.

Mme Condé, la responsable de l’éducation mise en cause, était injoignable et les journalistes qui ont voulu la rencontrer à son domicile ou à son bureau, en ont été empêchés par les forces de l’ordre.

Un enseignant joint par l’AFP a affirmé, sous couvert de l’anonymat, que « cette dame nous fatigue, elle terrorise tout le monde à Kindia, le corps enseignant, les élèves ».

Selon lui, « elle a annoncé la semaine dernière que chaque enseignant devait acheter le portait du président Alpha Condé et l’accrocher dans sa salle de classe, sous peine de renvoi » et « elle nous a dit que la photo du président coûtait 350.000 francs guinéens’, soit 50 dollars.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*