mercredi , 20 mars 2019

La Guinée n’a pas de dette vis-à-vis de Rio Tinto, Yansané dit

L’accord transactionnel signé en avril par la Guinée et Rio Tinto et qui abouti au payement de 700 millions de dollars par la compagnie anglo-australienne est un compromis, a déclaré samedi le ministre guinéen des Finances, Kerfalla Yansané.

« Cet accord a soulevé beaucoup de commentaires mais c’est un compromis entre les intérêts de la Guinée ceux de la compagnie », a déclaré M. Yansané, caressant l’espoir de voir le taux de croissance de la Guinée atteindre deux chiffres une fois que Rio Tinto lancera l’exploitation du fer de Simandou en 2015.
Le ministre de l’Economie et des Finances s’exprimait ainsi au Conseil national de la transition, organe qui fait office de parlement en Guinée, à l’occasion de l’ouverture de la session budgétaire 2012.

Tom Albanese, PDG de Rio Tinto a également déclaré le 7 décembre que le fonds  n’était pas déductible des revenus futurs. « Il n’a jamais été l’intention ni de la part du gouvernement, ni de la part de Rio Tinto que ce fond soit une taxe déductible », a-t-il indiqué.


SOURCE : Minesdeguinee.com
contact@minesdeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*