vendredi , 17 août 2018
Flash info

Salon de l’Emploi 2011 : les coupures de courant empêchent le président de clore son discours

La 4è édition du Salon de l’emploi et des investissements a été officiellement lancée ce mercredi  7 décembre à Conakry, au Palais du peuple, sans le discours du président Alpha Condé qui a pourtant fait le déplacement.

L’organisateur, le Forum des Jeunes de Guinée, a  voulu donner un éclat particulier à cet évènement, en invitant le chef de l’Etat à la cérémonie d’ouverture. Le président Alpha Condé qui mise sur une bonne politique de l’emploi en faveur de jeunes a fait le déplacement pour livrer à l’assistance, son ambition.

Seulement, voila. Après le discours du président du FOJEG, Moustapha Naïté, celui du ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune, Sanoussi Bantama Sow, les présidents des institutions républicaines, membres du gouvernement, diplomates, et bien évidemment les diplomés en quête de leur premier emplois ou de stages, étaient très attentifs à l’allocution du chef de l’Etat. Ce dernier venait de commencer son discours quand, soudain, une coupure d’électricité intervient. Durant au moins 5 bonnes minutes d’attente, la salle des congrès est plongée dans le noir. Puis le courant fait un clin d’œil. Et répare pour des minutes.

Dans la salle des jeunes très remontés scandent : « EDG, zéro !», « Sabotage ! », « EDG, zéro !»

Lassé d’attendre, Alpha Condé décide de sursoir à son discours et de visiter les stands avant de regagner le palais présidentiel Sèkhoutoureyah.

Pourquoi les organisateurs de ce Salon et l’administration du palais n’ont-ils pas pris des précautions en allumant par exemple le groupe électrogène ? S’agit-il vraiment d’un sabotage comme certains l’imaginent ? Si oui, qui sont les responsables ? Qui en est la cible ? Voilà autant de questions auxquelles les citoyens présents ce matin au palais du peuple tentent de répondre.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*