lundi , 10 décembre 2018

Kankan : le pouvoir disperse une Mamaya à l’honneur de Lansana Kouyaté

Les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogène dimanche à Kankan pour disperser une manifestation de Sèrès organisée à l’honneur du président du PEDN, Lansana Kouyaté.

C’est aux environs de 16 h, temps prévu pour le démarrage de la Mamaya parrainée par le président du Parti de l’Espoir pour le Développement National que des agents des forces de l’ordre ont fait irruption, utilisant des gaz lacrymogènes et de matraques pour disperser les manifestants.

Le PEDN parle de plusieurs dizaines de blessés dont trois graves. Il indique dans un communiqué que la Mamaya avait été autorisée par le maire de la ville de Kankan avant que celui-ci ne revienne sur sa décision.

Le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Alhassane Condé, a estimé que Lansana Kouyaté doit se conformer à la loi. Il a indiqué l’ancien Premier ministre doit respecter les lois de la République. « Si M. Kouyaté ne respecte pas la loi, il subira les rigueurs de la loi. M. Kouyaté doit respecter la loi car nous sommes dans un État de droit », a-t-il dit.


Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*