vendredi , 19 octobre 2018

Saliou Bella Diallo, l’un des 4 vice-présidents de l’UFDG aurait démissionné du parti

Selon plusieurs sources concordantes, l’un des quatre vice-présidents de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, opposition), de Céllou Dalien Diallo, vient de quitter le  »navire » du parti sans un motif publiquement avoué.

Dr Saliou Bella Diallo (à droite sur l’image) dont le parti Afia avait rejoint l’UFDG il y a plusieurs années, était jusque là vice président chargé des questions politiques et l’un des éminents cadres de cette formation politique de l’opposition  »radicale ».

Joint par téléphone, Dr Oussou Fofana, un autre vice-président de l’UFDG a laissé entendre que le départ de Saliou Balla n’a pas été confirmé par une notification écrite devant être remise à l’instance dirigeante du parti, le bureau exécutif.

« Nous avons tous été informés par la presse locale du départ de Dr Saliou Bella, même si nous n’avons pas encore reçu une lettre de démission de sa part », a dit Dr Oussou, avec un voix hésitante au téléphone.

La récente rencontre entre le président guinéen Alpha Condé et Dr Saliou Bella Diallo, sans l’accord préalable de l’UFDG, serait à l’origine du différends qui oppose Dr Saliou Bella au bureau politique de l’UFDG avec à la tête son président Cellou Dalein Diallo, nous a confié un proche du parti.

A la sortie de l’élection présidentielle 2010, qui a permis au parti de se classé deuxièmement après le Rassemblement du Peuple de Guinée ( RPG, parti au pouvoir), le vice-président Dr Saliou Bella avait osé dénoncer une malversation financière et un cas de détournement de plus de 14 milliards de francs guinéens, l’argent du contribuable, par certains principaux responsables de l’UFDG.

Cela, selon des proches, aurait créé une atmosphère de  »crise » et de  »méfiance » entre la personnes de Dr Saliou et les dirigeants du parti.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*