mardi , 11 août 2020
Flash info

Jean Marie Doré commence son ‘’dialogue’’ avec le gouvernement

Bien que relevé de ses fonctions de porte-parole de l’opposition par le collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès, il suit sa ligne qu’il s’est tracée : éviter la politique de la chaise vide en engageant un dialogue franc et sincère avec le pouvoir.

Mercredi, en effet, au lendemain de la conférence de presse de l’opposition radicale et celle dite centriste, le président de l’Union pour le Progrès de la Guinée, UPG, Jean Marie Doré était chez le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation. L’ancien Premier ministre était allé chez Alhassane Condé pour lui réitérer la position de son parti. Une position qui rejoint finalement celle de ses pairs de l’ADP et du Collectif, à savoir « la nécessité de réviser le fichier électorale et la restructuration de la Commission électorale nationale indépendante.

Le ministre Condé, visiblement très satisfait de cette visite de taille a naturellement rassuré de la volonté du gouvernement à travailler avec tous les acteurs politiques du pays.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*