lundi , 23 septembre 2019

Kèlèfa Diallo prévient les militaires contre toute violation des règles de la circulation

Le chef d’Etat major général des armées, Général Souleymane Kèlèfa Diallo a annoncé mardi que tous les hommes en uniformes qui violeront les règles de la circulation routière seront sévèrement sanctionnés, conformément aux prescriptions du règlement du service dans l’armée.

Dans un communiqué rendu public à Conakry, le Général Kèlèfa Diallo condamne l’attitude de certains hommes en treillis dans la circulation routière, attitude qui, selon lui, vise à ternir l’image de l’institution militaire.

Estimant que nul n’est au dessus de la loi, il interdit aux militaires de circuler dans un véhicule non immatriculé, de violer les barrages routiers. Il ajoute à cette liste, la conduite en sens inverse de la circulation, ainsi que celle sous l’emprise de l’alcool, ou d’autres stupéfiants.

 » Il est formellement interdit à tout homme en uniforme quelque soit ton rang ou grade de frayer un chemin là où il n’existe pas, d’utiliser la sirène, le klaxon ou tout autre moyen pour intimider ou influencer les autres usagers, sans qu’il ne soit en mission commandée ou dans un convoi officiel », ordonne-t-il.

Pour l’application de la décision, le Chef d’Etat major général des armées confie la mission au Général Ibrahima Baldé, chef d’Etat major de la gendarmerie et à Mohamed Garé, directeur national de la police.


Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*