samedi , 18 août 2018
Flash info

Préparation CAN 2012 : la Guinée et le Burkina Faso se neutralisent

Pour ce deuxième match de préparation à la CAN 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale en début d’année prochaine la Syli national et les Etalons ont fait match nul (1-1) au Stade Jean Paul David de Mantes-la-Jolie tout prés de Paris.

Les Guinéens pourtant bien rentrés dans le match, encaissent dès la 10e minute de jeu. Sur une échappée du milieu droit Razack Traoré parti dans le dos de l’arrière gauche guinéen Ibrahima Sory Bangoura, le ballon atterri devant l’eternel Moumini Dagano qui pousse le ballon au fond des filets de Naby Yattara.

Malgré ce but matinal la défense guinéenne a fait bonne figure puisque le Burkina n’a réussi que quatre tirs vers les buts guinéens et Yattara n’a pas vraiment été inquiété tout au long du match.

Côté guinéen les joueurs du Syli ont dominé la première mi-temps avec un Kevin Constant très remuant en soutient à l’attaque qui servira Ismaël Bangoura qui rate un face à face avec le portier des Etalons.

La physionomie du match ne changera pas en deuxième mi-temps du match. La domination de la Guinée s’accentue avec Sadio Diallo et Kevin Constant qui maitrisent le milieu du terrain. Le couloir droit sera également très bien occupé par Alhassane Bangoura qui multiplie les actions offensives sans pour autant trouver la faille. Sur un coup-franc tiré par Ibrahima Traoré l’on a faillit crier au but, mais le ballon passe à quelques centimètres du poteau droit de Germain Sanou venu remplacer Daouda Diakité.

A mi-chemin en deuxième mi-temps Dussuyer fait entrer Ibrahima Conté pour remplacer Ibrahima Traoré. C’est le changement gagnant pour le coach et son groupe car sur un service de son ami Sadio Diallo, Ibrahima Conté inscrit le but égalisateur dans les arrêts de jeu et évite au Syli une nouvelle défaite.

Ce match a permis de voir une autre équipe que celle qui a rencontré le Sénégal. Le jeu a été plus soigné et la discipline tactique semble de retour malgré le manque de concentration sur le premier but.

Voici la composition de deux équipes :

Guinée : Naby Moussa YATTARA – Thierno BAH (Morlaye CISSE, 46′), Dian Bobo BALDE, Oumar KALABANE, Ibrahima Sory BANGOURA – Habib BALDE, Abdoulaye Sadio DIALLO, Kevin CONSTANT (Naby SOUMAH, 55′) – Ibrahima TRAORE (Ibrahima Sory CONTE, 61′), Ismaël BANGOURA (Karamoko CISSE, 46′), Alhassane BANGOURA (Ibrahima YATTARA, 77′).

Entraîneur : Michel DUSSUYER

Burkina Faso : Daouda DIAKITE (Germain SANOU) – Mohamed KOFI, Bakari KONE (Mouhamadou KERE), Paul KOULIBALY, Hervé ZENGUE – Florent ROUAMBA, Djakaridja KONE, Alain TRAORE (Issiaka OUEDRAOGO) – Yaya KEBE (Aristide BANCE), Moumouni DAGANO, Razack TRAORE.

Entraîneur : Paulo DUARTE


Les réactions d’après match :

Michel Dussuyer : « J’ai un sentiment que la claque contre le Sénégal nous a fait du mal. On est pas prêt sur le but adverse sur une erreur de marquage, après on a couru contre le score et ont les a accroché pour obtenir une égalisation. Mais c’est comme une récompense ce but en fin de match qui est largement mérité vu la physionomie du match et cela doit nous encourager pour la suite ».

Ibrahima Conté : « Je suis très content de mon premier but en équipe nationale, ainsi que l’égalisation obtenu par l’équipe. Nous avons mal débuté le match mais on a su redoubler d’effort et obtenir le but égalisateur ».


Pour Guineefoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*