lundi , 18 novembre 2019

Les avocats de Soropogui font appel de la décision du TPI de Dixinn

Les trois avocats d’Etienne Soropogui ont fait appel de la décision le condamnant à un an de prison avec sursis et une amende de 500 000 francs guinéens pour attroupement interdit sur la voie publique.

Dans une déclaration d’appel adressée au Greffier en Chef du Tribunal de Première Instance de Dixinn, reçue par ce dernier le 14 novembre, les avocats Amara Bangoura, Zézé Kalivogui et Faya Gabriel Kamano estiment qu’au vu des dispositions des articles 106 et 107 et suivants du code pénal, le délit  d’attroupement sur la voie publique n’est nullement constitué à l’égard de Soropogui. La condamnation de leur client « ne repose sur aucune base légale », indiquent-ils.

« Les débats et plaidoiries en cause d’appel édifierons mieux Ia Cour d’Appel », soutiennent-ils.

 

 

 

 

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*