samedi , 14 décembre 2019

Jean-Marie Doré quitte l’ADP à mi-chemin

Le président de l’Union pour le Progrès de Guinée (UPG), Jean Marie Doré, ne transmettra finalement plus son immense expérience en politique à Aboubacar Sylla que certains n’hésitent pas à qualifier de « fils politique ».

 

L’ancien Premier ministre Jean Marie Doré a claqué la porte de l’ADP depuis le 7 Novembre, nous dit-on. Une démission qui n’étonne personne car les rumeurs sur son départ devenait de plus en plus insistantes.

Dans l’entourage immédiat du président de l’UPG, on confirme l’information tout en affirmant que la défection a été verbale et n’est toujours notifiée aux membres de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès.

Doré a-t-il cédé à la pression de Sékhoutourèyah comme certains observateurs croient savoir ?

 

Mamady Fofana

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*