lundi , 26 octobre 2020

Quand Resco « dribble » la presse guinéenne

Le gouverneur de la ville de Conakry, le commandant Sékou Resco Camara, a joué samedi, par la plus belle des manières, avec les nerfs des journalistes guinéens.

 

Injoignable par téléphone et inaccessible à son bureau depuis le déclenchement de la crise qui l’oppose au Barreau guinéen, le gouverneur a donné de l’espoir aux journalistes qui se battent pour obtenir un petit commentaire de sa part, en annonçant une conférence de presse.

Seulement, voila. Il avait calé le rendez-vous à 11h. Heure à laquelle les confrères étaient présents en grand nombre. Le rendez-vous a été ensuite repoussé à 13h, avant d’être définitivement reporté « soit au lundi, soit au mardi ».

Le commandant qui se trouve dans le viseur des avocats depuis plus d’une semaine a annoncé ce report alors que les représentants des médias avaient fini d’installer leurs dictaphones. Les journalistes, après avoir fait le pied de grue durant plusieurs heures quitteront le gouvernorat sans le moindre commentaire de Resco pourtant  très bavard habituellement.

 

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*