samedi , 30 mai 2020

Le Chef de l’Etat aux Emirats Arabes Unis : Des rencontres fructueuses

Le Président de la République est depuis le vendredi 11 Novembre à Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis, en compagnie d’une délégation gouvernementale.

 

L’objectif de cette visite d’Etat et d’amitié est de renforcer les relations de coopération entre les deux pays et s’articule autour de 4 axes principaux de signatures d’accords de coopération entre le gouvernement guinéen et celui des Emirats Arabes Unis. Il s’agit de la convention fiscale concernant le revenu et la fortune, la convention sur la protection des investisseurs, l’accord bilatérale sur la coopération économique, commerciale et technique et la convention sur la non double imposition en matière d’impôts sur le revenu et sur les biens.

Dès son arrivée, le Chef de l’Etat a reçu le vendredi 11 Novembre 2011 en sa résidence d’Emirats Palace les responsables du groupe TRIANGLE Business Connections. Ils sont venus émettre leur souhait d’investir dans plusieurs domaines de développement socio-économique notamment, l’Education, les Télécommunications et les Transports.

Autre audience du Chef de l’Etat, c’est celle accordée aux dirigeants du groupe Global Invest. Les dirigeants de cette société spécialisée dans le financement des projets ont également exprimé au Professeur Alpha Condé leur volonté d’apporter leur part de contribution à la relance de l’économie du pays et entendent s’investir dans des secteurs comme l’Energie, la Santé et les Mines.

Ce Samedi 12 Novembre, le Président Alpha Condé a multiplié les concertations avec d’autres investisseurs et autorités des Emirats Arabes Unis.

Tout a commencé par un entretien du Chef de l’Etat avec les responsables de Mubadala, un Fonds d’investissement et de développement d’Abu Dhabi, doté d’une grande variété de gisements de ressources naturelles de classe mondiale. Mubadala est un acteur global majeur dans l’exploitation minière, notamment de la bauxite.

Après une trentaine de minutes d’entretien autour de plusieurs autres sujets, les dirigeants de ce fonds d’investissement ont manifesté leur désir d’entreprendre conjointement avec le gouvernement guinéen un programme d’investissement et de développement dans divers secteurs comme l’exploitation des ressources naturelles. Ce programme permettra d’atteindre les objectifs commerciaux et socio économiques de chaque partie, y compris la création d’un nombre important d’emplois en Guinée, le développement continu du PIB des deux pays. Un accord cadre de coopération entre le ministre des Mines, Mohamed Fofana, et le chef des opérations de Mubadala, Waleed Al Mokarrab Al Muhairi, a été signé à cet effet en présence du Président de la République.

Peu après, le Président Alpha Condé s’est entretenu avec les dirigeants de Baobab, un fonds d’investissement également d’Abu Dhabi affilié à Mubadala, prêt à financer les infrastructures de grande envergure dans notre pays, notamment la construction des ports et chemins de fer, comme le port de Matakan-Benty qui sera fait en eau profonde. Un peu plus tard dans la journée, le Chef de l’Etat a eu un entretien avec le prince héritier d’Abu Dhabi, Sheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, qui est également le ministre de la Défense des Emirats.

Tous les hommes d’affaires des Emirats Arabes Unis reçus par le Professeur Alpha Condé n’ont pas manqué de lui exprimer leur volonté de soutenir le gouvernement guinéen dans sa politique de changement engagé depuis décembre pour sortir le pays de sa léthargie. Demain dimanche, le Président de la République sera à Dubaï pour d’autres entretiens avec des investisseurs désireux d’apporter leur part de contribution à l’essor de notre économie.

Sanassy Kéita
Envoyé Spécial

Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*