mercredi , 18 septembre 2019

Le Chef de l’Etat reçoit une délégation des professionnels de la santé de France

Améliorer les conditions de vie de la population à travers le renforcement des structures sanitaires du pays, fait partie des préoccupations du Chef de l’Etat.C’est dans ce cadre que le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a reçu en audience dans la journée du mardi 8 novembre 2011 au Palais Sékhoutouréya, une délégation française composée des représentants de la Direction Générale de l’offre de soins et ceux de l’hôpital de la Pitié Salpetrière de Paris.

Cette délégation qui a été introduite par le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Naman Kéita, a discuté avec le Président Alpha Condé des problèmes cruciaux qui assaillent les hôpitaux guinéens, notamment les hôpitaux de Donka et d’Ignace Deen. Il était aussi question de l’ouverture de l’hôpital  de Kipé et la construction d’un hôpital militaire distant de la ville de Conakry.

A sa sortie de l’audience, Pr Marc Gentilini de l’Hôpital de la Pitié Salpetrière de Paris s’est exprimé en ces termes : «Nous avons discuté avec le Président de la République sur les problèmes concernant les hôpitaux traditionnels de Donka et de Ignace Deen, mais aussi l’hôpital de Kipé et l’hôpital militaire ». Selon le Pr Gentilini, il y a des ouvertures imminentes et des problèmes à régler avant la mise à la disposition de la population de ces structures sanitaires.

De son côté, M. Stéphane Mantion, conseiller général des Etablissements de santé de la Direction générale de l’offre de soins a déclaré que le Président de la République a sollicité un appui de la France en matière de gouvernance hospitalière : « C’est ce que nous entendons mettre à l’étude très rapidement. Il nous a rassuré sur la formalisation de la demande dans les délais très brefs afin que l’hôpital de Kipé puisse s’ouvrir dans les meilleurs délais ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*